En Direct

Politique nationale : Démission en cascade au RDR

POLITIQUE

Politique nationale : Démission en cascade au RDR

La sérénité n’est pas de mise au RHDP à quelques heures seulement de son premier congrès ordinaire. Célestine Trazéré et Dominique Adié, tous deux députés RDR ont rendu cette semaine leurs démissions du parti à la case.
Politique nationale : Démission en cascade au RDR
Politique nationale : Démission en cascade au RDR
Célestine Trazéré a quitté le RDR qu’elle accuse de favoriser le recul démocratique dans le pays.

Trazéré Célestine, député d’Issia, Boguedia, Tapeguia dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire ne fait plus partie des militants et cadres du RDR. Dans un courrier adressé à la professeure Henriette Dagri Diabaté, présidente du parti, mercredi 23 janvier, la vice-présidente de l’Assemblée nationale a annoncé sa « démission du RDR et de ses instances ». Cette militante de première heure du RDR comme elle se décrit avance comme argument la « création au forceps du nouveau parti (RHDP, ndlr) ». Une situation qui a crispé et rendu délétère l’environnement sociopolitique dans le pays. Trazéré Célestine dénonce également « les procédures judiciaires incompréhensibles » contre les députés Jacques Ehouo et Alain Lobognon, et « L’intolérance dont font preuve les gouvernants vis-à-vis de tous ceux qui manifestent des opinions contraires en les limogeant des fonctions publiques et politiques, l’instrumentalisation de la justice et des Forces de sécurité qui devraient être au service de tous… ».

Cette démission de l’honorable Célestine Trazéré intervient au lendemain de celle toute aussi retentissante d’Adié Dominique. Le député de Bouaflé commune a lui aussi quitté la « Case verte » après 20 ans de bons et loyaux services.

« En 20 années de militantisme, j’ai fait preuve de dynamisme, d’abnégation et de loyauté envers le parti. Cependant, j’ai plus à ce jour la force morale, physique, matérielle nécessaire pour continuer la mission qui m’a été assignée par le parti », avance-t-il comme argument

Hartman N’CHO

Source: JDE | publié le 28 Jan 2019

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire